Bâtiments

…« Ni neutre, ni péremptoire ».

Bâtiments / Bâtiments publics ou privés, interventions et lieux cultuels

Avec son intervention pour l’Oratoire de l’Hôpital Bretonneau – inauguré en 2001 après son réaménagement par Denis Valode et Jean Pistre dans le XVIIIe arrondissement parisien – Buraglio vient renouveler littéralement et symboliquement l’expérience de la lumière. Multiconfessionnel, le lieu comprend également l’inscription d’une sourate du Coran. S’il a pris en charge la totalité de l’aménagement de l’oratoire (mobilier de bois clair, autel et inscription en relief d’un motif d’échelle sur le mur qui lui fait face), le peintre signe évidemment avec les vitraux le sommet de son intervention. Ces trois grandes surfaces verticales s’inspirent des fresques de Giotto à Padoue. En reprenant des structures végétales dans des motifs bleus, verts et gris, elles s’éloignent de la représentation pour correspondre à cet “espace de recueillement, de méditation et de culte” comme l’indique Pierre Buraglio dans ses notes d’intention. Conçue au sein d’un établissement de soins aux personnes âgées, cette “chapelle” de 30 m2 aura inévitablement à faire face à la douleur du décès. Sur les murs, des cadres ténus soulignés par des couleurs dessinent des surfaces vides comme en attente d’un recueillement. C’est en lien avec ce passé et surtout avec un souci de qualité d’accueil de ses patients que la direction de l’Hôpital a souhaité marquer d’un geste artistique original la réalisation du lieu de culte. Atelier Duchemin 

Visuels :
Pignon signal-azur (© Adagp, Paris) photo: Alberto Ricci – architecte : Valentin Fabre, Jean Perottet et Alberto Cattani (Publication 1%)
Oratoire du Carmel de Lisieux – 2001 (Texte de Michèle Brière)
Oratoire de l’hôpital Bretonneau (4 vues)
Chapelle Saint Symphorien Eglise Saint Germain des Prés, Paris. 1992-1993
« Le Chemin de croix de la Chapelle Saint Symphorien » 1992-1993 (2 vues)
Décoration de l’oratoire du carmel de Lisieux
Vitraux réalisés par les Ateliers Duchemin, église St Martin à Curzay sur Vonne
Cité de la Musique à Paris (1991). Architecte Christian de Portzamparc
l’École de Danse de l’Opéra à Nanterre (1986), Architecte Christian de Portzamparc
Gymnase des Epinettes, 62, rue Molière Ivry sur Seine 1992
Croix Sainte Claire (Aux exclus)
Tapisserie placée à l’ambon de la cathédrale Notre-Dame, Rouen (Mai 2016)
 

Les dernières réalisations :
Vitraux réalisés par les Ateliers Duchemin, église St Martin à Curzay sur Vonne. Cette église romane construite au tout début du XVIe siècle. Photos :©Alberto Ricci -2014
Vitraux réalisés par les Ateliers Duchemin, St Martin à Curzay sur Vonne  vitraux01

AMPHITHÉÂTRE CAUCHY
« Deux duos marines » et « un grand paysage ».
Pierre Buraglio a joué, dans l’amphithéâtre, revêtu de bois, avec l’apparence formelle et symbolique du rétroviseur, grâce à une série de compositions « paysage et marines au rétroviseur », offrant au regard des effets de paysages morcelés dans des tonalités de bleu, vert, ocre et blanc. Les oeuvres de tailles différentes sont réparties en hauteur sur les deux murs latéraux de l’amphithéâtre encadrant les gradins.
La plus grande, le grand paysage mesure 1,40 m x 1,90 m.

Cité de la Musique, Patio, Tôle émaillée, Paris, 1987. Architecte Christian de Portzamparc.

Un embarquement pour la terre 2000

Exposition éphémère sur le Sèvre à Niort (Un embarquement pour la terre :
Elle fut inaugurée en janvier 2000, sur la photo en compagnie de Pierre Buraglio, on voit Bernard Bellec, maire de Niort et Jean-Pierre Raffarin, président du Conseil Régionnal. (Photo)
Hélas, cette œuvre qui avait été installée pour une durée indéterminée fut rapidement la cible de vandales mal intentionnés.
Elle fut coulée, puis remise à flot et finalement ôtée de son point d’ancrage près de la passerelle du CAC…

Barque_2000

 



Les commentaires sont fermés.